FLEURY

Le site de la nouvelle gendarmerie de Fleury-sur-Andelle possède une déclivité significative et dispose d’une vaste emprise à la qualité paysagère certaine. L’enjeu principal du projet réside dans la volonté d’inscrire sur un même site un équipement et des logements.

Les logements sont positionnés en fond de parcelle à l’écart de la voirie, dans un environnement végétalisé et aéré. Les bâtiments s’approprient le nivellement du fond de parcelle afin de créer une mise à distance et ne percevoir que les toitures végétalisées de la gendarmerie. Les 3 îlots de 4 logements sont dispersés entre les arbres de manière à favoriser l’orientation des logements et créer un « cœur d’îlot paysager » irrigué par des venelles piétonnes.

La gendarmerie est implantée le long de la voirie. Sa morphologie en longueur se veut tel un rempart vis-à-vis du reste du site. La trame régulière de la façade donnant sur l’espace public suggère une rigueur qui est renforcée par la matérialité brut du béton teinté dans la masse. Une matrice florale inspirée de l’ancien insigne de la gendarmerie confère au bâtiment une identité qui lui est propre.

Programme : Caserne de gendarmerie et  logements
Lieu :  Fleury sur Andelle, France        
Maître d’ouvrage : Communauté de communes Lyons Andelle

Maitrise d’œuvre :  JANEZ NGUYEN Architectes I NOX
Surface : 1500 m²
Budget: 2.6 M €
Calendrier : Concours 2018